dimanche 15 août 2021

Le pont de bénouville ou Pégasus bridge au 1/72

 C'est une sacrée structure que ce pont entièrement métallique.

Je voulais le faire depuis longtemps...

Et finalement j'ai acheté le kit d'Italeri 

car avec il y a des figurines et des véhicules.

La construction m'a pris 5 heures.

Avec colle et ébarbages.

La structure en bois découpée au laser est propre et bien faite.


On se rend compte de la taille une fois fini!


Suis la mise en peinture... 
avec une première couche pour l'accroche.


Suis une deuxième couche de peinture blanche. 
La bombe de peinture entière y est passée.
 
Pour plus de réalisme,
 je décide de faire les rivets sur la structure métallique.
Et là cela change tout...



Il manque encore des rivets et de trouver la bonne peinture.
A suivre...

samedi 17 juillet 2021

Les aztèques au 1/72


 Voilà, je viens de finir ce diorama:

 les sacrifices aux dieux aztèques.

Il est un peu sanglant, même très sanglant...

 mais cela reflète les connaissances actuelles sur cette civilisation. 

A voir sur mon site:

http://dioramasfigurines1-72e.fr/index.html

dimanche 11 juillet 2021

Nouveau projet: Cambrai 1269

 C'est parti pour un nouveau projet: 

Le tournoi de Cambrai

 du 27 mai 1269.

Le premier problème est de trouver des figurines.

J'en ai trouvé quelques unes en métal, superbes.

Et aussi je fais appels à Speira... 

car pour un tournoi il faut les cimiers correspondants.

Les recherches historiques sont déjà faites et j'en remercie tous les auteurs: 

F.-V. Goethals, Dominique Biendiné

 En 1866, F.-V. Goethals, héraldiste belge, publie un article dans la Revue nobiliaire, héraldique et biographique ayant pour sujet un armorial illustrant le tournoi organisé en 1269 à l'occasion du mariage de Marguerite de France et de Jean, duc de Brabant. Il y dépeint avec force détails les armes et cimiers des chevaliers français participant à l’événement.

 Le plus grand apport fait par Dominique Biendiné dans cette deuxième édition est l'ajout des 57 chevaliers brabançons qui manquaient dans le texte de l'article de 1866 grâce à l'examen d'une reproduction du manuscrit ms.fr.31854 (malheureusement en noir et blanc) conservé à la Bibliothèque Nationale de France. La plupart des blasons ont étés redessinés et se sont vus dotés des cimiers décrits dans le texte original. Ceux-ci ont étés représentés dans le style de cette copie, dite « Rôle d'armes Godefroy ».

 Voici quelques exemples de cimiers pour les Français

 

 Voici quelques exemples de cimiers pour les Brabançons

 

 En tout plus de deux cents chevaliers

 plus la mise en scène du tournoi 

avec encore d'autres figurines..

Il va y avoir du boulot sur la planche... ;)

A suivre !

 
> compteur pour blog